BARCELONE

Flying Frogs à Barçelone!

Du 20 au 23 juillet, la team Flying Frogs participera à la quatrième étape de l’extreme sailing series à Barcelone.

C’est avec envie que Gwenolé Gahinet et Arnaud Vasseur aborderons cette course. Ce sera l’occasion pour eux de se mesurer à d’autres équipes performantes. Leur objectif: prendre du plaisir sur l’eau et progresser.

Découvrez quelques images de leurs derniers entrainements!

Encouragez les sur Facebook!

Flying Frogs #1 entrainements

Vidéo – Derniers entrainements avant l’Eurocat

Ces dernières semaines, Gwenolé Gahinet, Arnaud Vasseur (qu’on appelle aussi « Chouchou ») et François Bois ont fait voler la grenouille en baie de Lorient.

Retour en vidéo sur les derniers entrainements avant la première course de la saison, l’Eurocat qui aura lieu du 28 avril au 1er mai à Carnac.

Pour sa 31 ème édition, l’Eurocat réunira près de 100 équipages. Une épreuve mythique qui allie parcours techniques et longue distance.

Le skipper Gwenolé Gahinet et son équipier François Bois auront pour objectif d’apprendre à voler, progresser et surtout prendre du plaisir!

 

 

François et Gwénolé à l'entraînement

Les entraînements ont repris à l’ENVSN

Du 16 au 18 février Karine, François et Gwénolé ont participé à leur premier stage d’entraînement à l’ENVSN coachés par Yves Clouet.
Ces entraînements ont permis de se confronter pour la première fois à d’autres Flying Phantom. En effet, 3 bateaux menés par les jeunes de Groupama Team France participaient au stage et ont constitué des partenaires solides car ils ont déjà navigués 5 semaines intensives sur leurs bateaux.

Pour nous c’était la reprise et aussi la découverte du bateau car nous n’avons effectués que deux journées à l’automne dernier. C’était donc une semaine très intense et instructive grâce aux excellents conseils d’Yves Clouet et aux échanges que nous avons pu avoir avec les jeunes de Team France.

Les conditions ont été variées avec une journée de pétole où nous avons découvert le bateau en mode archimédien pur et deux journées avec parfois plus de 20 noeuds de vent où l’enjeu était plutôt de rester « safe » et de sauvegarder l’équipage et le bateau.

Nous avons découvert à quel point ce bateau volant nécessite de changer de repère et même souvent d’inverser complètement nos réflexes. En particulier les manoeuvres demandent un niveau de coordination très élevé.

Dans 10 noeudsde vent le bateau vole facilement et est assez sécurisant, dans 15 noeuds on change déjà d’ambiance avec des vols à 25 noeuds et dans 20 noeuds de vent ça devient complètement stressant et il faut beaucoup de concentration pour gérer l’engin !

Le plaisir était aussi au rendez-vous avec de beaux bords de portant où nous avons volé longtemps et de façon très stable.

C’est un beau challenge qui s’offre à nous d’apprendre à maîtriser ce bateau et toute l’équipe est bien motivée pour y arriver au plus vite !

Prochain stage la semaine du 21 mars…

François et Gwénolé à l'entraînementFrançois et Gwénolé à l’entraînement